Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hausse des prix inattendue pour Netflix





Le 16 Janvier 2019, par Olivier Sancerre

Netflix demande un effort à ses clients américains. Le service de vidéo à la demande sur abonnement a en effet augmenté les prix de ses forfaits, de façon parfois assez sensible.


Il arrive à Netflix d’augmenter les prix de ses abonnements, mais la hausse annoncée cette semaine va sans doute faire grincer des dents. Le leader mondial de la SVOD va ainsi faire passer son forfait de base (un écran) à 8,99 $ par mois, soit 1 $ de plus. L’abonnement Standard (deux écrans simultanément) coûte 12,99 $ au lieu de 10,99 $. Et la formule Premium (quatre écrans et la résolution Ultra HD) est désormais facturée 15,99 $, c’est à dire avec 2 $ supplémentaires. Ces augmentations, qui s’échelonnent entre 12,5% et 18,2% par rapport aux prix précédemment pratiqués, ne concernent que les États-Unis. Du moins pour le moment.

Rien ne dit en effet qu’il ne s’agit pas là d’un premier ballon d’essai pour voir la réception de cette hausse. La France et l’Europe pourraient être visées dans un deuxième temps ! Mais même si cette augmentation sensible — en particulier sur le forfait standard, le plus populaire — aboutissait à la perte d’abonnés, Netflix saura se rattraper : les États-Unis sont le premier marché mondial du service avec plus de 58 millions d’abonnés.

Un nombre impressionnant qui ne s’était pas contracté quand, en octobre 2017, Netflix avait déjà augmenté ses prix : l’abonnement Premium avait alors gagné 2 $ de plus, à 13,99 $. Pour expliquer ces hausses, l’entreprise avance que les contenus originaux coûtent cher à produire : « nous continuons à investir dans du divertissement de grande qualité et à améliorer l’expérience globale de Netflix pour que nos membres puissent en profiter ». Le groupe compte 137 millions d’utilisateurs dans le monde. 



Tags : Netflix

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook