Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hausse générale des salaires et prime de 1.000 euros chez Air France





Le 16 Septembre 2022, par Olivier Sancerre

Les salariés d'Air France vont bénéficier d'une augmentation générale des rémunérations et d'un coup de pouce supplémentaire sous la forme d'une prime de 1.000 euros pour faire face à la flambée de l'inflation.


Effort pour les salariés

Face à la hausse des prix, le gouvernement veut que les entreprises fassent un effort de soutien pour leurs salariés. Le message a été entendu par Air France, qui a annoncé une hausse générale des salaires de 5% « en anticipation des négociations annuelles obligatoires (NAO) 2023 », ainsi qu'une prime de 1.000 euros. Ce coup de pouce sera versé « à l’ensemble des salariés » travaillant à temps plein, précise l'entreprise.

Ce sont plus de 38.000 salariés qui sont concernés, qu'il s'agisse de personnel au sol, des pilotes ou du personnel navigant commercial. La hausse des salaires ne sera pas immédiate d'un coup puisqu'il y aura « une première augmentation générale de 2 % dès novembre 2022 puis une deuxième augmentation générale de 2,5 % dès février 2023 ».

Des négociations salariales sous le signe de la hausse des salaires

Le groupe s'engage également à un minimum de 0,5% d'augmentation générale qui sera proposé durant les NAO. Les négociations doivent débuter au mois de mai prochain. Air France indique par ailleurs que « les premiers niveaux de rémunération bénéficieraient dès novembre 2022 d’une augmentation plancher de 130 euros brut mensuel (pour un salarié à plein temps) au titre des augmentations prévues pour tous ». 

La compagnie aérienne rappelle qu'elle reste néanmoins « fortement contrainte par sa situation financière et subit elle-même les effets de l’inflation sur ses différents coûts comme le carburant ». Mais il s'agit de répondre à une « situation exceptionnelle » provenant d'un niveau d'inflation « historiquement élevé ».



Tags : Air France

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook