Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hausse modérée du revenu moyen des agriculteurs





Le 11 Octobre 2017, par

Le revenu moyen des agriculteurs a progressé légèrement l'an dernier, selon le décompte de la MSA (Mutualité sociale agricole). Mais le niveau est bas et les disparités entre régions restent importantes.


Selon les chiffres de la MSA, le revenu moyen des agriculteurs est de 15 000 euros par an, ce qui représente une rémunération de 1 250 euros par mois. C'est peu, même si la moyenne annuelle s'est relevée de 2 000 euros par rapport à 2015, relève la Mutualité. 20% des exploitants n'ont pu se verser de salaires l'an dernier, tandis que près d'un tiers d'entre eux (30%) touchaient moins de 350 euros par mois. Ce pourcentage est identique à 2015, et il est en forte progression par rapport à 2014 où ils étaient 18% « seulement » avec un salaire de 350 euros.

Les secteurs les plus intéressants en terme de rémunération restent la viticulture, où le revenu moyen est plus important que dans le secteur laitier, avec respectivement 19 000 euros et 10 000 euros annuels. Selon les régions aussi, les revenus diffèrent fortement. Dans le Sud Aquitaine et dans le Midi Pyrénées, la grippe aviaire a frappé, réduisant ainsi le chiffre d'affaires des exploitations. C'est le cas aussi dans les régions du centre touchées par les inondations, ou encore dans l'ouest de la France (Orne, Mayenne et Sarthe).

La MSA pointe un nombre de faillites en hausse de 3,8% par rapport à l'an dernier. Le contexte de crise agricole « justifie le recours à des accompagnements personnalisés », selon la Mutualité. La production française en matière de produits agricoles a dévissé de 6,6% en 2016, d'après l'INSEE. Des données inquiétantes qui seront au cœur des débats durant les États généraux de l'alimentation, qui doivent justement plancher sur une hausse des revenus pour les agriculteurs.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : agriculture

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook