Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hélicoptères Caracal : le gouvernement tonne contre la Pologne





Le 12 Octobre 2016, par

La Pologne a planté un coup de poignard dans le dos d'Airbus, après la remise en cause du contrat portant sur 50 hélicoptères Caracal. Même si l'appel d'offres a été remporté en avril 2015 par le consortium européen, Varsovie a préféré s'adresser à une filiale de Lockheed-Martin.


Voilà qui a provoqué la fureur d'Airbus évidemment, mais également la consternation au sein du gouvernement. François Hollande a même retardé une visite officielle à Varsovie. Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement, a dénoncé après le Conseil des ministres de ce mercredi 12 octobre la manière « inacceptable » dont la Pologne a finalement rejeté le contrat avec l'entreprise.

Le porte-parole a confirmé que cette remise en cause de l'appel d'offres qui avait poussé le président de la République à annuler son déplacement dans le pays. Pour le moment, les deux gouvernements en sont aux invectives verbales, mais Paris a haussé le ton, suivant en cela les déclarations de Tom Enders, le patron d'Airbus.

Ce dernier a déploré le traitement subi par le gouvernement polonais. Il a l'impression d'avoir été « mené en bateau pendant des mois » par Varsovie, a-t-il déclaré à l'AFP. Airbus avait même proposé des concessions de dernière minute pour arracher un accord final. Mais le nouveau pouvoir installé en Pologne a choisi 21 Black Hawk qui seront assemblés dans des usines du pays.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : airbus

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook