Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hémorragie de clients mobiles chez SFR





Le 18 Mai 2015, par

Depuis l’acquisition par Numericable, c’est soupe à la grimace chez SFR. Le premier trimestre a montré de sévères défaillances du côté de l’opérateur au carré rouge, et ce sont les concurrents qui en profitent.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Durant les trois premiers mois de l’année, SFR a perdu 444 000 abonnés mobiles, qui se reportés vers la concurrence. Free Mobile en a particulièrement profité puisque le trublion des télécoms a engrangé 420 000 nouveaux clients mobiles !

Mais les deux autres opérateurs ont aussi été à la fête avec 164 000 clients mobiles supplémentaires chez Orange, et 146 000 pour Bouygues Telecom. Si ces nouveaux abonnés ont choisi Orange et Bouygues, c’est surtout pour la qualité de leurs réseaux ; ceux qui ont préféré Free ont fait le choix du portefeuille, l’opérateur jouant la carte du tarif au détriment, parfois, de la qualité.

Mais cette différence s’atténue de semaine en semaine. Le nombre de sites ouverts à la 4G par Free dépasse désormais celui de SFR, tandis que Numericable cherche d’abord à consolider son acquisition avant d’investir de nouveau dans ses infrastructures — ce qui sera chose faite très rapidement, l’opérateur ayant justement annoncé une nouvelle injection d’argent dans ce domaine. Mais pour le moment, il faudra faire le dos rond et attendre des jours meilleurs…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : SFR

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook