Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

ISF : pas question de « détricoter » les réformes, assure Emmanuel Macron





Le 5 Décembre 2018, par Olivier Sancerre

Pas question de revenir sur pied l’impôt sur la fortune, a prévenu Emmanuel Macron durant le conseil des ministres de ce mercredi. Un recadrage en règle du chef de l’État, rapporté par Les Échos.


Le président de la République a été très clair sur ses intentions concernant l’impôt sur la fortune : « Nous ne détricoterons rien de ce qui a été fait depuis dix-huit mois », a-t-il affirmé durant le conseil des ministres. Une rappel à l’ordre très clair adressé à plusieurs de ses ministres, notamment Marlène Schiappa, dont un communiqué de son ministère avait annoncé un peu trop vite que le gouvernement allait réintroduire l’ISF. Manifestement, ce n’est pas du tout l’objectif d’Emmanuel Macron. 

Le chef de l’État a également recadré les déclarations du porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, qui a annoncé plus tôt dans la journée que si une mesure prise précédemment ne fonctionnait pas — en particulier une « qui coûte de l’argent public » —, « si quelque chose ne marche pas, on n'est pas idiots, on va le changer ». Une petite phrase lâchée à propos de l’impôt sur la fortune, remplacée dès le début du quinquennat par un impôt sur la fortune immobilière. Et qui est dans l’œil du cyclone suite aux manifestations des « gilets jaunes » : nombreux sont ceux qui réclament le rétablissement de l’ISF.

Edouard Philippe, le Premier ministre, a annoncé cette semaine un moratoire sur la hausse des taxes sur le carburant. Une « pause » fiscale de 6 mois, qui pourrait finalement durer une année, d’après des informations du Monde. Le locataire de Matignon a par ailleurs indiqué qu’il ne craignait pas le débat sur l’évaluation des mesures de son gouvernement, notamment la réforme de l’ISF.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook