Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ikea annonce 600 millions d'euros d'investissement et l'ouverture de 6 magasins en France





Le 10 Octobre 2013, par

Le leader mondial de l'ameublement en kit a annoncé vouloir étendre sa présence dans l'Hexagone. Pour ce faire, l'entreprise suédoise a annoncé vouloir investir dans de nouveaux magasins pour toucher, à l'horizon de 2025, 80% de la population française. Un investissement qui devrait aussi créer près d'un millier d'emplois sur le territoire. Et l'entreprise ne compte pas s'arrêter là dans son développement.


Gérard Stolk
Gérard Stolk

Ikea désire être présente dans les villes de Clermont-Ferrand, Mulhouse, Bayonne, Nice, Vénissieux et Orléans. C'est donc dans ces six villes françaises que la société a décidé d'implanter ses six nouveaux magasins ce qui portera à un total de 35 le nombre de magasins Ikea en France. Une volonté dont se félicite le directeur général d'Ikea France.
 

Entre 2014 et 2016, Ikea devrait ouvrir ces six nouveaux magasins ce qui représente un investissement global de 600 millions d'euros sur trois ans. De ces six magasins devraient naître 1200 emplois supplémentaires qui feront grossir l'effectif de l'entreprise. Une bonne nouvelle alors que les chiffres du chômage ont du mal à baisser.
 

Outre l'ouverture des nouveaux magasins, dont le premier sera celui de Clermont-Ferrand qui, selon le projet, devrait ouvrir ses portes en 2014, la marque compte agrandir certains de ses centres tels que celui de Montpellier ou celui de Paris Nord 2.
 

Stefan Vanoverbeke désire que la marque soit accessible à 80% de la population française en 2025 ce qui nécessite de nouvelles ouvertures. Actuellement, Ikea n'est disponible que pour 65% de la population mais le projet de développement prévoit encore de nouveaux magasins en sus des six qui devraient ouvrir dans les trois ans à venir.
 

Ikea espère réussir à détenir 45 magasins en France dans une douzaine d'années ce qui laisse présager l'ouverture d'une dizaine de nouveaux magasins. Ainsi, la société suédoise compte obtenir plus de 20% du marché de l'ameublement d'ici quatre ans, soit une augmentation de 2,1% par rapport à ce qu'elle détient actuellement.



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook