Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ikea rembourse les aides des États reçues pendant le confinement





Le 18 Juin 2020

Bonne nouvelle pour les finances publiques des États qui ont donné de l'argent à Ikea afin de maintenir l'emploi dans les magasins du géant suédois de l'ameublement : l'entreprise a annoncé qu'elle va rembourser les aides.


De l'argent public pendant la crise sanitaire

Ikea a remboursé les aides versées par les gouvernements roumain et serbe pour couvrir les frais liés au chômage technique dans les magasins de l'entreprise, fermés en raison des mesures de confinement ces dernières semaines. Florin Citu, le ministre roumain des Finances, a ainsi remercié Ikea sur Facebook pour n'avoir pas utilisé les 860.000 lei (environ 177.000 euros) que son gouvernement avait attribué au groupe entre le 17 mars et le 12 juin. Ingka Group, qui possède la plupart des magasins jaune et bleu, a fait savoir qu'il allait reverser aux États les sommes perçues pour payer les salaires du personnel au chômage durant la fermeture forcée. « Notre objectif principal est de simplement rembourser le soutien généreux apporté par les gouvernements aux entreprises pendant cette période difficile », a expliqué Tolga Oncu, directeur des ventes de l'entreprise.

Outre la Roumanie et la Serbie, Ikea va aussi rembourser les aides financières en Belgique, en République tchèque, en Irlande, au Portugal, en Espagne ainsi qu'aux États-Unis. Dans son e-mail, le dirigeant ne fait pas mention de la France. Les magasins du géant suédois sont en phase de réouverture, suivant en cela le déconfinement progressif dans la plupart des pays touchés par le coronavirus.

Les résultats seraient meilleurs que prévu

Bien sûr, il est impossible de prédire comment la situation va évoluer, alors que la menace de la Covid-19 est toujours présente. Tolga Oncu en convient d'ailleurs : « Bien que personne ne sache comment les choses vont continuer à évoluer, nous avons maintenant une meilleure compréhension de l'impact de la crise sur notre business et nous avons donc décidé de rembourser, parce que c'est la bonne chose à faire », selon lui.

Florin Citu a obtenu de l'entreprise une explication : les dirigeants du groupe estiment en effet que les résultats d'Ikea sont « meilleurs que ceux auxquels ils s'attendaient il y a quelques mois ». Ce qui leur permet de ne pas utiliser les fonds budgétaires alloués au chômage technique des employés du groupe pendant les longues semaines de fermeture des magasins. 



Tags : Ikea

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute













Rss
Twitter
Facebook