Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Il n'y a pas eu de pénurie de jouets à Noël





Le 31 Décembre 2021, par François Lapierre

C'était la grande crainte de Noël : les magasins allaient-ils manquer de jouets à vendre aux parents en cette fin d'année ? Finalement, le secteur a tenu bon et aucune pénurie n'a été relevée. Le contraire aurait en effet entraîné une catastrophe.


La filière du jouet évite la catastrophe

Soulagement dans la filière de la fabrication et de la distribution de jouets. Les pénuries de matière première et les problèmes d'approvisionnement faisaient en effet craindre le pire pour Noël, une période durant laquelle les entreprises réalisent un tiers de leur chiffre d'affaires annuel. Mais finalement, « ça s'est plutôt bien passé », a rassuré Christophe Drevet, le directeur général de la Fédération française des industries jouet et puériculture (FJP), auprès de BFM Business.

Certes, certaines enseignes ont fait part de ruptures de stock, mais c'est le cas chaque année au moment de Noël. Le secteur n'a pas souffert de pénurie qui aurait « grippé la machine », ajoute-t-il. Les entreprises du jouet, les fabricants comme les distributeurs, ont trouvé des solutions de secours pour contourner les difficultés liées au contexte actuel.

Des coûts en hausse

Parmi ces solutions, payer plus cher pour approvisionner les rayons : le coût du transport maritime est beaucoup plus élevé, mais c'était indispensable pour avoir les marchandises à temps pour les fêtes. Le secteur dans son ensemble a su anticiper, et il en a l'habitude puisqu'il y a naturellement beaucoup d'importations. La production se réalise donc bien en amont de Noël.

Christophe Drevet dresse un bilan satisfaisant de la période. La tendance à fin septembre était bien orientée avec une hausse de 4% par rapport à 2020, et de 6% par rapport à 2019. Les tendances étaient également très bonnes au mois de novembre. Il relève toutefois un « petit tassement » début décembre, mais globalement « le marché s'est bien tenu ».



Tags : jouets

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook