Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Il n’y aura pas d’impôt sur le revenu pour tous





Le 25 Février 2019, par

L’hypothèse d’un impôt sur le revenu payé par tous a été enterrée quelques heures seulement après avoir été proposée par Jacqueline Gourault.


La ministre de la Cohésion des territoires avait lancé dans le Journal du Dimanche une suggestion : afin de « recréer le lien entre citoyen et impôt», Jacqueline Gourault a proposé que l’impôt sur le revenu soit payé par tous, « y compris [par] les plus modestes, même de manière très symbolique ». Ne serait-ce « qu’un euro », a-t-elle ajouté. Pour contrebalancer cette proposition, elle entendait aussi enclencher une réflexion sur la « contribution que devraient apporter les très hauts revenus ».

 

Les réactions politiques ne se sont pas faites attendre, et qu’elles proviennent de la gauche, de la droite et même du parti présidentiel, elles ont été globalement très négatives. Du côté de Les Républicains, on raille le « jeu d’inventivité fiscale » en demandant plutôt de « baisser les impôts » ; au sein de la France insoumise, on demande de rendre l’impôt sur le revenu plus progressif en faisant passer le nombre de tranches à 14. Ce nouveau débat intervient dans un contexte délicat où la crise des « gilets jaunes » oblige le gouvernement à ne pas imposer de nouvelles hausses d’impôts.

 

La proposition de Jacqueline Gourault a été retoquée très rapidement par Matignon, qui réfute la piste d’un impôt sur le revenu universel. « Les Français payent déjà l’impôt dès le premier euro avec la CSG », rappellent les services du Premier ministre. « Tous payent la TVA ». Par ailleurs, le gouvernement s’est engagé sur la baisse des impôts.

 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook