Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Immobilier ancien : en 2017 un nouveau record de ventes a été établi





Le 22 Février 2018, par

Que l’année 2017 ait été une année faste pour l’immobilier tous les chiffres le laissaient penser. Portés par des taux d’intérêts très bas qui ont chuté durant des mois, les projets immobiliers des Français se sont concrétisés et un nouveau record de ventes a été établi, notamment dans l’ancien. En 2018, toutefois, les agences immobilières ne s’attendent pas à répéter l’exploit.


cc/pixabay
cc/pixabay
Les ventes de biens immobiliers anciens, en 2017, ont explosé : par rapport à 2016 les notaires ont enregistré 120 000 transactions de plus e qui a porté le total à 967 000 selon les données publiées par l’association des Notaires de France jeudi 22 février 2018. Le cap du million de transactions dans l’ancien n’a pas été franchi, mais de peu.

Les vendeurs ont pu capter une partie de l’aubaine des acheteurs qui, de leur côté, ont profité des taux d’intérêts très bas proposés par les banques et les organismes de crédit. Ainsi, sur l’ensemble de l’année 2017, les prix ont augmenté de 4 % en moyenne. La hausse la plus élevée a été enregistrée pour les appartements (5%) tandis que les maisons individuelles ont vu leur prix grimper de 3,2 %.

Sans surprise, c’est dans la Capitale, au marché immobilier très tendu, que la hausse a été la plus importante : en Île-de-France les prix ont augmenté de 5,1 % toujours portée par les appartements dont le prix de vente a grimpé de 5,9 % en 2017. à Paris intra-muros les prix ont explosé enregistrant, pour les appartements, une hausse de 8,6 % sur un an.

Hors Île-de-France, l’augmentation des prix de l’immobilier ancien a été moins élevée, de 3,5 % en moyenne, selon les données publiées jeudi 22 février 2018 par les Notaires de France.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook