Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Immobilier : baisse des transactions en 2013, et pour 2014 ?





Le 25 Avril 2014, par

Conséquence du ralentissement économique, les prix de l'immobilier ont baissé en France l'an dernier. Ce constat établi par les Notaires de France ne concerne pas nécessairement l'année en cours.


2013 s'est peut-être avérée comme l'année idéale pour acheter ! Car les Notaires de France sont formels : le prix de l'immobilier a pointé à la baisse en 2013. D'après la dernière étude de l'organisme, cette baisse a été de 1,5% l'an dernier, pour les appartements et les maisons. Plus étonnant encore : malgré une demande beaucoup plus élevée qu'ailleurs, l'Ile-de-France est au-delà de la moyenne nationale, avec une chute de 1,9% des prix de l'immobilier.
 
On revient à la normale avec les maisons anciennes, dont la baisse en 2013 n'a été « que » de 1,2% en région parisienne, contre 1,9% dans le reste du pays. Malgré tout, les Notaires de France ont comptabilisé 723 000 transactions immobilières sur le marché de l'ancien, ce qui représente une augmentation de 3% par-rapport à 2012.
 
Mais c'est sur l'année 2014 que les prévisions étaient attendues. Malheureusement, les Notaires n'ont pas vraiment de pronostic à donner, le marché étant perçu comme « désorienté ». Cependant, la timide reprise qui souffle pourrait permettre aux transactions immobilières de repartir quelque peu cette année. On en dénombre déjà 726 000 sur la période de 12 mois se terminant fin janvier, signe qu'il y a du mouvement sur ce marché.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook