Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Immobilier : les appartements avec balcon et terrasse très recherchés





Le 16 Juin 2021, par Olivier Sancerre

Les confinements et les mesures de couvre-feu ont eu pour conséquence de faire grimper les prix des appartements avec balcon et terrasse. La différence est très sensible, les Français souhaitant un espace vers l'extérieur.


Besoin d'un espace vers l'extérieur

Il est plus facile d'être confiné et de vivre 24 heures sur 24 chez soi quand on possède une ouverture vers l'extérieur que pas du tout. Dans les espaces fortement urbanisés, il n'est pas forcément évident d'avoir disposition un jardin. En revanche, les balcons et les terrasses sont plus fréquents… Mais il faut y mettre le prix ! Une étude de MeilleursAgents démontre que les biens immobiliers équipés d'un espace extérieur ont augmenté plus vite que ceux sans balcon ni terrasse.

Au dernier trimestre, les appartements équipés d'un balcon ou d'une terrasse dans les onze plus grandes villes françaises se sont vendus 11,6% plus cher que les biens immobiliers qui n'en sont pas équipés. Une différence qui s'est accrue par rapport à l'an dernier à la même époque, où les prix étaient en moyenne plus élevés de 8,8% entre ces deux types de biens. L'engouement des Français pour ces espaces extérieurs en pleine ville ne s'est donc pas atténué, bien au contraire.

Des prix plus élevés pour les balcons et terrasses

Autre enseignement : les appartements avec balcon et terrasse ont enregistré une hausse de leur prix de vente de 4,3% depuis le premier confinement de l'an dernier. Pour les biens immobiliers sans espace extérieur, la hausse s'est établie à seulement 0,6% en moyenne. Autrement dit, les prix des appartements avec un extérieur ont augmenté 7 fois plus que les appartements sans, relève Barbara Castillo Rico, responsable des études économiques de MeilleursAgents.

L'étude confirme qu'il y a bien eu un avant et un après crise sanitaire pour les logements avec balcon et terrasse. Les particuliers sont prêts à acheter plus cher ce type de biens. D'ailleurs, l'impact de cet équipement sur le prix d'un logement a augmenté de 41% depuis mars 2020. En ira-t-il de même maintenant que l'épidémie semble enfin toucher à sa fin ? 



Tags : immobilier

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook