Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Impayés de facture d'énergie : plus d'interventions en 2022, moins de coupures





Le 30 Mars 2023, par François Lapierre

Plus d'interventions pour les impayés de facture d'énergie, mais moins de coupures d'électricité. C'est le bilan du médiateur de l'énergie pour 2022, une année marquée par la flambée des prix de l'énergie.


Les interventions pour les impayés de facture d'énergie ont bondi de 10%

Le bouclier tarifaire qui a limité la hausse des factures d'énergie et l'envoi de chèques énergie n'ont pas permis de limiter le nombre d'interventions pour les impayés des factures, observe le médiateur de l'énergie Olivier Challan Belval. Le nombre des interventions s'est établi à 863.000 l'an dernier, soit une hausse de 10% par rapport à 2021. Néanmoins, le médiateur observe pour la première fois une baisse des coupures d'électricité.

En 2021, ce sont 254.000 coupures d'électricité qui avaient été enregistrées. L'an dernier, Olivier Challan Belval en a recensé 157.000. Une évolution principalement due au fait que plusieurs fournisseurs, dont EDF, ont suivi les préconisations du médiateur : « [ils] ont décidé de procéder à des réductions de puissance en cas d'impayé plutôt qu'à des coupures d'électricité », affirme le communiqué. 

La réduction de puissance s'impose à tous les fournisseurs

En fait, l'essentiel des interventions pour factures impayées concernait des réductions de puissance, « moins pénalisantes pour les consommateurs concernés ». Dans les faits, EDF réduit la puissance entre 1 et 3 kVa, de quoi maintenir la lumière et le fonctionnement du réfrigérateur, guère plus. C'est toujours mieux que plus d'électricité du tout. Depuis le 26 février, un décret impose aux fournisseurs une période de 60 jours durant lesquels la puissance minimale est de 1 kVa.

C'est une bonne chose pour le médiateur de l'énergie : « La crise énergétique actuelle nous interroge sur les dispositifs de protection à long terme des consommateurs les plus fragiles ». Pour lui, il faut d'ailleurs aller plus loin et remplacer purement et simplement les coupures d'électricité par des réductions de la puissance.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook