Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Impôt sur le revenu, des recettes en hausse de 20% sur un an





Le 6 Juin 2014, par

Augmenter les impôts, une bonne vieille recette qui fonctionne toujours lorsqu'il s'agit de combler les déficits… surtout lorsqu'on ne veut pas s'attaquer aux vrais problèmes de réduction des dépenses.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
La pression fiscale s'est accrue : sur un an, l'impôt sur le revenu a connu une hausse de 20%, rien de moins, avec des recettes fiscales qui ont atteint les 27 milliards d'euros en avril pour cet impôt particulier. Pour donner un ordre d'idée, les recettes générées par l'impôt sur les sociétés ont flanché de 22% sur un an, avec 9 milliards d'euros encaissés.
 
Le ministère des Finances a annoncé ces chiffres ce vendredi. Globalement, le déficit public du pays s'est établi fin avril à 64,2 milliards d'euros — c'est 2,6 milliards d'euros de moins que l'an dernier à la même période de l'an dernier.
 
Si l'impôt sur le revenu est largement contributeur de cette baisse, il faut être juste : les dépenses ont elles aussi reculé, de 1,8 milliards avec un poste à 138,6 milliards. Quant aux recettes, elles ont augmenté de 2,2 milliards d'euros pour s'établir à 93 milliards.
 
La recette de la hausse des impôts ne pourra pas servir indéfiniment pour palier l'absence de mesures fortes pour réduire sérieusement les dépenses. Ce d'autant que le gouvernement a promis des baisses d'impôts pour les particuliers dès cette année et les suivantes, tout en assurant Bruxelles de sa volonté de passer à 3% du déficit en 2015.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook