Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Indice PMI : la France à la remorque de l'Europe





Le 23 Juin 2014, par

La reprise coince toujours en France, alors que l'Europe baisse également. Une conjonction de mauvaises nouvelles pour le gouvernement, soulignée par l'indice PMI du cabinet Markit.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Ce baromètre, établi pour le mois de juin auprès de 750 entreprises, montre que le moral est décidément dans les chaussettes. Pour le mois en cours, il s'établit à 48, contre 49,3 points en mai — le niveau séparant les phases de croissance et de récession étant de 50, la France serait donc en état de récession.
 
Le secteur de l'industrie a la tête sous l'eau. L'indice pour ce domaine spécifique est passé de 49,6 le mois dernier à 47,8 points; un moins bien en six mois. En cause, des carnets de commande en baisse, une tendance qui touche non seulement la demande intérieure mais également les exportations. Et si cela devait perdurer, prévient le cabinet, alors le « malaise » économique devrait se poursuivre tout au lin du second semestre de l'année.
 
Tout cela n'est pas très bon pour la croissance. La prévision du gouvernement, déjà faible, de 1% risque bien de ne pas être tenue. Pourtant, c'est sur cette base que l'exécutif assoit sa promesse de revenir dans les clous de Bruxelles. Néanmoins, d'autres économistes estiment qu'un indice PMI sous les 50 n'est pas nécessairement le signe d'une récession : qui vivra verra.
 
Ce qui est certain en revanche, c'est que la France est à la remorque de l'Europe. L'indice PMI pour la zone euro est de 52,8 points. Certes, c'est moins qu'en mai (53,5), mais cela signifie que l'Europe devrait connaître une certaine croissance dont ne profitera pas nécessairement  l'Hexagone.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook