Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Inflation : l’Insee confirme 2,8% en décembre 2021





Le 14 Janvier 2022, par Paolo Garoscio

Les données définitives de l’inflation pour le mois de décembre 2021 étaient attendues, pour plusieurs raisons. Cette donnée, outre confirmer la tendance inflationniste des prix en France, va permettre à la Banque de France de donner ses indications pour la révision des taux des livrets d’épargne défiscalisés… dont le taux d’intérêt va augmenter.


L’inflation confirmée à 2,8% en décembre 2021

Pixabay/stevepb
Pixabay/stevepb
Publiés le 14 janvier 2022 en début de matinée, les chiffres de l’inflation en France pour décembre 2021 de l’Insee, chiffres définitifs, dévoilent sans surprise une inflation importante. L’Insee confirme la hausse de prix de 2,8% sur un an en France (0,2% sur un mois) déjà annoncée lors de la publication des données statistiques partielles.

La hausse des prix à la consommation en France est tirée vers le haut par l’énergie, qui grimpe de 18,5% sur un an en décembre 2021 (et même 22,6% sur un an pour les produits pétroliers), mais aussi par les produits alimentaires frais dont les prix augmentent de 3,3% sur un an (1,4% sur un an pour l’ensemble de l’alimentation). Parmi les autres augmentations importantes, on peut noter la forte hausse des transports (+6,3% sur un an en décembre 2021).

Le taux d’intérêt des livrets défiscalisés en hausse

Les données définitives de l’inflation de décembre 2021 par l’Insee confirment les prévisions, et ainsi les calculs théoriques sur les nouveaux taux des livrets défiscalisés français. Une révision des taux est annoncée par le gouvernement, sans coup de pouce.

Sur la base d’une inflation de 2,8% en décembre 2021, le calcul mathématique du taux d’intérêt du Livret A et Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) devrait conduire la Banque de France a proposer au gouvernement un nouveau taux de 0,8%, qui serait appliqué dès le 1er février 2022 (contre 0,5% jusque-là).

Pour le Livret d’Épargne Populaire (LEP), accessible sous conditions de ressources, la hausse devrait être bien plus conséquente : le nouveau taux sera de 2,2% par an.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook