Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Inondations dans l'Aude : le coût des dégâts matériels





Le 22 Octobre 2018, par La Rédaction

Les terribles inondations qui sont intervenues dans l'Aude le 15 octobre dernier ont fait 14 morts et 75 blessés. Elles ont aussi occasionné de lourds dégâts matériels dont Bruno Le Maire a estimé les coûts.


Le ministre de l'Économie a donné le chiffre de 200 millions d'euros de dégâts matériels, suite aux inondations de l'Aude il y a quelques jours. Devant les caméras de l'émission « Dimanche en politique » sur France 3, le patron de Bercy a déclaré : « Sur les dégâts matériels, on est sur des dégâts de l'ordre de 200 millions d'euros, c'est très important, c'est notamment pour les habitations, pour les véhicules ». Bruno Le Maire demande aux assureurs à rembourser le plus rapidement possible, une invitation qui sera sans doute entendue par les professionnels.

Ce jeudi, l'état de catastrophe naturelle a été reconnu pour 16 communes du département particulièrement touchées par cet épisode catastrophique. Cela permettra aux sinistrés de recevoir plus rapidement une indemnisation de la part des assurances. Emmanuel Macron a entamé ce lundi 22 octobre une visite sur le terrain pour rencontrer les familles des victimes, les secours ainsi que les maires des communes concernées.

Le chef de l'État a été précédé par Edouard Philippe qui s'était rendu sur place dès lundi 15 octobre. « L'événement météorologique avait été anticipé, pas son intensité, pas le déroulement chronologique de sa manifestation, ce qui a rendu le phénomène plus grave encore que ce qui avait été imaginé », a déclaré le Premier ministre le lendemain de sa visite.



Tags : inondations

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook