Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Inquiétude chez la concurrence après la remise de TotalEnergies





Le 27 Juillet 2022, par François Lapierre

Les automobilistes qui veulent épargner leur pouvoir d'achat pourront passer dans les stations service de TotalEnergies : à partir du mois de septembre, une remise de 20 centimes le litre leur sera offerte. Ce qui inquiète les autres acteurs du secteur.


Une remise de 20 centimes le litre

Le gouvernement a fait pression sur TotalEnergies pour que le géant pétrolier fasse un geste dans un contexte de forte hausse des prix de l'or noir. L'entreprise s'est exécutée : elle a annoncé une remise de 20 centimes le litre qui s'appliquera durant les mois de septembre, octobre et novembre, puis de 10 centimes le reste de l'année. Pour en profiter, un seul critère : faire le plein dans les stations service du groupe.

Mais le problème que souligne plusieurs professionnels, c'est que les stations service concurrentes ne peuvent pas s'aligner. Par conséquent, la crainte est de subir une véritable « évasion » des automobilistes. Mobilians, l'organisation professionnelle du secteur automobile, prévoit ainsi des volumes en baisse de l'ordre de 30 à 50%, ce qui crée une forte inquiétude. Le différentiel de 20 centimes est « énorme », selon Francis Pousse, le président de l'organisation, à l'AFP.

Un litre à 1,50 euro

Beaucoup de conducteurs pourraient objecter que la concurrence pourrait proposer une remise équivalente. Or, ce n'est pas aussi évident : seul Total a les moyens d'extraire, de raffiner et de vendre lui-même le pétrole, souligne Mobilians. Les autres distributeurs sont soumis à des fournisseurs qui n'ont pas nécessairement les mêmes moyens que le géant pétrolier…

Quoi qu'il en soit, pour les automobilistes, cette remise va certainement faire du bien au budget voiture. Car en cumulant ce rabais avec celui du gouvernement, le prix du litre pourrait repasser à 1,50 euro dans certaines stations service, selon les calculs de Bruno Le Maire. Le gouvernement prépare en effet une augmentation de sa propre remise, qui va passer de 18 à 30 centimes le litre.



Tags : essence

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook