Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Intel achète Altera pour plus de 16 milliards de dollars





Le 2 Juin 2015, par

Le secteur des semi-conducteurs continue de se restructurer. Après Broadcom qui s’est offert Avago pour la somme rondelette de 37 milliards de dollars, c’est Intel qui sort le carnet de chèques pour s’offrir les services d’Altera. Coût de la transaction : 16,7 milliards.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Intel avait déjà tenté par le passé de racheter Altera, mais cette fois il semble que ce soit la bonne. Altera est un des spécialistes mondiaux de la reprogrammation de puces après leur intégration dans des machines. Intel voudrait voir ces puces s’insérer avec ses processeurs, offrant ainsi flexibilité et polyvalence à ses clients.

Alter a ceci d’intéressant que l’entreprise s’adresse à bon nombre de secteurs économiques sur lesquels Intel ne s’est pas encore réellement imposé comme l’automobile, les équipementiers télécom… sans oublier le marché des serveurs, très lucratif, où il s’agit de rester en position de force. Ce qui intéresse également au plus haut point Intel, c’est les possibilités que lui offrent Altera sur le marché de la domotique et plus globalement, de l’internet des objets.

Intel a en tout cas mis les moyens pour entrer sur ces marchés : l’acquisition d’altéra est en effet la plus importante de l’histoire du groupe.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : altera, intel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook