Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Intel demande une subvention de 8 milliards d'euros pour s'installer en Europe





Le 3 Mai 2021, par Olivier Sancerre

Intel, le géant américain des semi-conducteurs, envisage la création d'une usine en Europe, mais les gouvernements du vieux continent devront mettre la main à la poche : l'entreprise exige en effet des subventions à hauteur de plusieurs milliards d'euros !


L'objectif ambitieux de Thierry Breton

L'Union européenne veut peser dans le marché mondial du semi-conducteurs. Thierry Breton, le commissaire européen en charge de la politique industrielle et du numérique, a l'objectif de doubler la part du vieux continent dans la production mondiale de puces : l'Europe a l'ambition de représenter 20% de cette production durant la prochaine décennie. Un objectif que l'Union ne pourra accomplir sans l'aide des représentants du secteur, à commencer par Intel.

Pat Gelsinger, le patron d'Intel, est en tournée en Europe, il doit justement rencontrer Thierry Breton ainsi que plusieurs industriels, notamment dans l'automobile. Dans un entretien avec la publication Politico, il n'a pas caché son intention d'installer un site sur le continent : « Sur le plan géopolitique, si vous êtes en Europe, vous voulez être en Europe continentale ». Et l'Allemagne pourrait être un candidat, même si le pays n'est pas le seul : l'entreprise pourrait aussi s'installer dans un des pays du Benelux.

Forte demande des semi-conducteurs

Gelsinger a d'ailleurs pu s'en expliquer auprès de Peter Altmaier, le ministre allemand de l'Économie, la semaine dernière. Une installation européenne permettrait à l'Union de gagner en souveraineté sur ce marché dominé par l'Asie. Le patron d'Intel s'est aussi rendu au siège de Volkswagen. Les constructeurs automobiles sont de plus en plus friands de semi-conducteurs, indispensables pour les voitures électriques et, demain, les véhicules autonomes.

Mais si ce site européen voit le jour, cela signifiera que l'UE s'est montrée très généreuse. « Ce que nous demandons aux gouvernements américain et européen, c'est de permettre que le projet soit compétitif pour nous ici par rapport à l'Asie », a précisé Gelsinger. Ce qui signifie qu'Intel devra être subventionné. La somme annoncée par le directeur général se monte à 8 milliards d'euros !



Tags : intel

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook