Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Intérim : une croissance importante en octobre





Le 23 Novembre 2016, par

C’est un classique de l’économie : l’emploi intérimaire anticipe les grandes tendances de l’emploi traditionnel. La situation actuelle de l’intérim annonce des lendemains qui chantent pour l’emploi.


En octobre, la croissance des emplois intérimaires s’est établi à 6,3%. Une progression très forte donc, qui intervient dans une tendance à la hausse qui ne se dément pas — c’est en effet la 21e hausse mensuelle consécutive pour le secteur de l’intérim. 

Et comme prévu, cette poussée se concrétise aussi dans l’emploi classique, même si les variations sont en dent de scie avec des hauts et des bas. Le secteur privé a créé 52 200 emplois de plus qu’il n’y a eu de destruction de postes au troisième trimestre, d’après les chiffres de l’Insee. Du jamais vu depuis 2007… Sur l’année, l’institut a dénombré 145 000 créations de postes.

Pour l’intérim, la poussée de fièvre touche tous les secteurs. Celui qui affiche la plus forte croissance est le transport, avec une progression mensuelle de 17,4%. Suivent les services avec une croissance de 6,9%, puis le BTP (6%) et l’industrie (4,9%). Le cas du secteur du commerce est intéressant puisqu’il a connu une croissance, certes faible (+0,4%) en octobre dernier, alors qu’il accusait une baisse de l’emploi intérimaire depuis cinq mois.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : intérim

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook