Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Isolation thermique à un euro : un demi million d'euros d'amende pour une entreprise indélicate





Le 26 Novembre 2019, par Olivier Sancerre

La société Futura Internationale, spécialisée dans l'isolation thermique, a écopé d'une amende de 500 000 euros infligée par la Cnil. Cette entreprise a été reconnue coupable de démarchage téléphonique illégal.


Non respect du règlement général sur la protection des données

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), le régulateur des données personnelles, a sévi. Futura Internationale, dont l'activité est l'isolation thermique des logements, a été reconnue coupable de « démarchage téléphonique illégal » : l'autorité administrative a en effet pointé le « nombre de manquements, [la] persistance et [la] gravité » des démarchages de l'entreprise qui manifestement, en abusaient. « Les personnes n'étaient pas non plus correctement informées du traitement de leurs données personnelles, ni même souvent de l'enregistrement de la conversation », explique la Cnil.

De plus, la base de données clients de Futura Internationale contenaient des commentaires « excessifs » touchant les clients, ou « relatifs à leur état de santé ». L'entreprise, basée dans la région parisienne, n'a pas apporté de réponse satisfaisante à la Cnil, qui rappelle que la coopération des entreprises dans le cadre de la mise en conformité avec le règlement général sur la protection des données (RGPD) est « une obligation ». Résultat : une amende de 500 000 euros.

Les arnaques de l'isolation thermique des logements à un euro

La sanction est donc tombée et elle pourrait porter un coup fatal à Futura Internationale. Mais d'autres sociétés sont aussi dans la ligne de mire. Cet été, la Répression des fraudes a ainsi prévenu le grand public que des entreprises spécialisées dans l'isolation thermique se présentaient comme des organismes officiels proposant des offres à un euro. Elles s'appuient sur le coup de pouce de l'État : la prime pour les ménages très modestes qui veulent isoler leur logement est ainsi passée à 4 000 euros (2 500 euros pour les autres ménages).

Devant les risques d'arnaque que ce genre d'offre fait peser, le gouvernement a d'ailleurs annoncé qu'il entendait tout simplement interdire le démarchage téléphonique sur la rénovation énergétique. De quoi inciter à la prudence lorsque l'on reçoit un appel vantant une isolation à un euro…




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook