Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Jack Ma, fondateur d'Alibaba et milliardaire, prend sa retraite





Le 8 Septembre 2018, par Olivier Sancerre

Jack Ma est l'incarnation d'un « rêve chinois » : parti de rien ou presque, il a fondé Alibaba, un groupe de commerce en ligne incontournable en Chine, rival d'Amazon. Il a annoncé prendre sa retraite, à 54 ans.


En 1995, alors en voyage aux États-Unis, celui qui était professeur d'anglais a l'occasion d'utiliser internet pour la première fois. Convaincu du potentiel que recèle cette nouvelle forme de communication, il lance Alibaba, une société qui propose aux entreprises de créer leurs propres sites web. De fil en aiguille, Alibaba devient une place de marché mettant en relation vendeurs et acheteurs. La fortune de Jack Ma est faite : le site d'e-commerce pèse 60% du marché chinois du commerce de détail sur internet, il affiche un chiffre d'affaires annuel de 40 milliards de dollars.

Précurseur dans bien des domaines, Jack Ma pressent l'essor des smartphones et lance Alipay, un système de paiement électronique et mobile qui devient leader dans son secteur. La concurrence est toujours aujourd'hui incapable de le rattraper… Jack Ma est à la tête d'un groupe qui compte 86 000 employés ; il est souvent comparé à Steve Jobs, le fondateur d'Apple, mais… en plus décontracté grâce à sa pratique assidue du tai-chi. Aujourd'hui, à 54 ans, il a décidé de prendre du champ.

Dans une communication inattendue, il a en effet annoncé qu'il allait se retirer de la direction d'Alibaba, tout en conservant un pied dans l'entreprise (dont il reste conseiller). Jack Ma veut désormais se consacrer à ses œuvres philanthropiques, en particulier dans le domaine de l'éducation. Un retour aux sources, en quelque sorte.



Tags : Alibaba

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook