Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Jaguar sera un constructeur 100% électrique en 2025





Le 16 Février 2021, par François Lapierre

C'est un coup de tonnerre dans l'univers feutré des voitures de luxe. Le directeur général de Jaguar Land Rover a annoncé que Jaguar allait devenir une marque 100% électrique dès 2025.


Transformation d'une marque de luxe

Thierry Bolloré, ancien numéro 2 de Renault et directeur général du groupe Jaguar Land Rover, a dévoilé les grandes lignes du nouveau plan stratégique du constructeur automobile. Comme la vaste majorité de la concurrence, il mise clairement sur l'électrique pour rebondir, en allant un peu plus loin : la marque Jaguar connue pour ses véhicules de luxe sera 100% électrique dès 2025. À l'horizon 2039, l'entreprise envisage d'être carbo-neutre. Thierry Bolloré a donné peu de détails sur le futur portfolio de Jaguar, mais il a toutefois annoncé un portfolio de modèles dotés d'un design « spectaculaire à l'avant-garde des dernières technologies ».

Le dirigeant s'est montré plus concret pour Land Rover, dont l'avenir s'écrit aussi à l'électrique. D'ici cinq ans, la marque va lancer six véhicules complètement électriques, avec une première étape en 2024. D'ici 2030, Land Rover prévoit que 60% de ses ventes se réaliseront dans ce segment. Pour parvenir à remplir ses objectif, le groupe a mis au point deux plateformes : MLA (Modular Longitudinal Architecture) pour les moteurs thermiques électrifiés et les moteurs tout électriques, et l'architecture EMA (Electric Modular Architecture) entièrement électrique.

Piles à combustible

Les futurs véhicules de luxe de Jaguar seront équipés de cette plateforme EMA. Ce n'est pas tout. Le groupe veut également investir dans la technologie des piles à combustible. Les premiers tests sont d'ailleurs en cours au Royaume-Uni. Des investissements conséquents sont nécessaires pour parvenir à remplir ces objectifs. Tata Motors, l'entreprise indienne qui possède le constructeur automobile, va injecter un 2,5 milliards de livres chaque année (environ 2,8 milliards d'euros).

Jaguar Land Rover a aussi prévenu qu'une partie de sa production va se réaliser en dehors du Royaume-Uni. Un coup dur pour l'industrie anglaise déjà touchée par les conséquences du Brexit… Jaguar Land Rover, qui subit des difficultés importantes, a l'ambition de se relancer et de retrouver le chemin de la rentabilité. L'électrique fait clairement partie des solutions.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Islamo…quelque chose…oui, mais quoi ?

In-house Shadow Cabinet : Un cabinet fantôme au sein des comités stratégiques

La Corporation des Incertitudes : La Génétique Managériale des Conquérants

Faut-il nationaliser Sanofi ?

Décryptage Stratégique de la Pensée Sun Tzu

Merci Donald !

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers













Rss
Twitter
Facebook