Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Jeux Olympiques de Paris 2024 : Visa imposé comme unique solution de paiement par carte





Le 3 Mai 2023, par Paolo Garoscio

Lors des Jeux Olympiques de Paris 2024, seules les cartes Visa seront acceptées pour les paiements par carte au sein du circuit officiel, conformément à l'accord de partenariat avec le Comité International Olympique. Cette exclusivité soulève des interrogations concernant l'accessibilité pour les détenteurs d'autres cartes bancaires et la sécurité des transactions en espèces.


L'exclusivité de Visa lors des Jeux Olympiques de Paris 2024

Visa, en tant que partenaire officiel des Jeux Olympiques depuis 1986, applique une politique d'exclusivité pour les paiements par carte durant l'événement. Ainsi, lors des Jeux Olympiques de Paris 2024, seules les cartes Visa seront acceptées pour les transactions au sein du circuit officiel, incluant les billetteries, les boutiques de souvenirs ou encore les points de vente de boissons, snacks et autres. Les détenteurs de cartes Mastercard, American Express ou autres devront donc envisager d'autres solutions pour effectuer leurs achats.

Le Parisien rapporte que cette exclusivité engendre des difficultés pour la boutique olympique de Paris, où certains clients sont contraints d'abandonner leurs achats en raison de l'impossibilité de régler avec une autre carte que Visa. La boutique officielle estime perdre jusqu'à dix clients par jour à cause de cette situation.

Les paiements en espèces comme alternative aux cartes bancaires

Bien que la loi française autorise le paiement en espèces pour les transactions commerciales, cette solution présente des inconvénients. En effet, les clients ne disposant pas d'une carte Visa doivent se rendre au distributeur de billets le plus proche pour retirer de l'argent liquide afin de procéder à leurs achats. Cela a un impact sur le chiffre d'affaires de la boutique officielle, qui perd des clients contraints de se déplacer pour obtenir des espèces.

De plus, l'augmentation des transactions en espèces lors des Jeux Olympiques de Paris 2024 pourrait favoriser les voleurs, les pickpockets et les arnaqueurs, qui tireraient avantage de la vulnérabilité des touristes portant des sommes importantes en liquide. Les organisateurs et les commerçants devront prendre des mesures pour assurer la sécurité des visiteurs et la satisfaction des clients face à cette situation.

 





Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook