Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Jouets : JouéClub sauve La Grande Récré





Le 12 Juin 2023, par Aurélien Delacroix

Le marché français du jouet subit une transformation majeure avec l'annonce de la reprise de l'enseigne en difficulté La Grande Récré par JouéClub. L'opération, d'un montant de 50 millions d'euros, marque une nouvelle étape dans la recomposition du secteur, tout en préservant plus de 1.100 emplois directs et indirects.


Un nouveau géant du jouet français émerge

Le tribunal de commerce de Paris a annoncé en fin de semaine dernière que JouéClub reprendrait la majorité des magasins et des salariés de La Grande Récré, dont la maison mère Ludendo Entreprises est actuellement en cours de liquidation. JouéClub, qui se décrit comme le plus grand réseau de professionnels indépendants du jouet en France, avec 283 magasins dans le pays, acquiert 89 des 101 magasins de La Grande Récré, ainsi que 48 contrats de franchise actifs, tant en France qu'à l'international.

JouéClub s'engage à reprendre 750 des 770 salariés des magasins et du siège de La Grande Récré, et à réaffecter la plupart des employés des magasins non repris dans d'autres boutiques de l'enseigne. Ce faisant, JouéClub préserve plus de 1.100 emplois directs et indirects. JouéClub a pour ambition de relancer la marque La Grande Récré, un acteur majeur du marché français du jouet. La coopérative compte maintenir l'indépendance des deux réseaux, avec une stratégie de marque distincte : JouéClub continuera à viser les familles en périphérie, tandis que La Grande Récré adoptera une orientation plus urbaine et centrée sur les enfants.

Un nouveau départ pour La Grande Récré

En avril, à la suite de sa demande, Ludendo Entreprises a obtenu l'ouverture d'une procédure de liquidation, tout en permettant à l'enseigne de jouets de poursuivre ses activités en vue de sa reprise. Le propriétaire de Ludendo Entreprises, l'homme d'affaires Michel Ohayon, a déclaré jeudi soir à l'AFP sa préférence pour JouéClub parmi tous les candidats à l'acquisition.

La reprise de La Grande Récré par JouéClub marque un tournant significatif dans le secteur français du jouet, qui a déjà subi une transformation profonde avec le rachat du réseau Maxi Toys par King Jouet en 2020 et la reprise de l'enseigne PicWicToys (anciennement Toys "R" Us) par le groupe irlandais Smyths Toys en 2022. En dépit des offres d'autres poids lourds du secteur comme King Jouet, qui s'est finalement retiré, et de l'enseigne de chaussures Chaussea, qui proposait un projet partiel, c'est JouéClub qui écrit la prochaine page de l'histoire du jouet en France, consolidant sa position tout en préservant la marque et l'identité de La Grande Récré.



Tags : JouéClub

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook