Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Julien Dray veut que les géants du numérique versent 50 000 euros aux Français à leur majorité





Le 15 Janvier 2018, par

Et si, à leur majorité, chaque Français recevait 50 000 euros ? Une somme qui proviendrait des GAFA, c'est à dire des grandes entreprises de l'internet : Facebook, Google, Amazon, Apple, Microsoft et les autres. Un gros chèque contre l'exploitation des données des internautes français…


Cette proposition iconoclaste provient de Julien Dray, l'ancien député PS, qui souhaite taxer les entreprises (surtout américaines) du net. « Je propose qu'on mette en place une taxe sur les GAFA, spéciale, qui permettra de constituer une dotation universelle pour chacun d'entre nous, de 50 000 euros, à l'âge de 18 ans », a-t-il expliqué au micro de BFM TV ce dimanche 14 janvier. Le capital ainsi reçu servira à « commencer sa vie » voire à « préparer sa retraite », a illustré celui qui pourrait se porter candidat à la tête du parti.

Julien Dray a indiqué qu'il y avait une « logique » derrière cette proposition : « Nous travaillons tous les jours [pour les GAFA] », sans le savoir évidemment. Ces entreprises, dans leur majorité, exploitent en effet les données personnelles recueillies auprès des utilisateurs de leurs services. Des services habituellement gratuits contre de l'affichage publicitaire qui s'adapte aux goûts de l'internaute en fonction de ces mêmes données. Si on ajoute à cela l'optimisation fiscale que pratiquent tous ces grands groupes, il peut paraitre légitime de reverser une partie des bénéfices aux utilisateurs… Le débat est en tout cas ouvert.

Selon un calcul du Figaro, 847 000 Français ont atteint leur majorité en 2010, ce qui représente un total de 42 milliards d'euros que les GAFA auraient dû verser cette année-là. Voilà une mesure qui sera difficile bien difficile à faire passer auprès des géants du numérique…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gafa

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook