Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Kingfisher va fermer des magasins Castorama et Brico Dépôt





Le 20 Mars 2019, par Aurélien Delacroix

Le réseau des magasins Castorama et Brico Dépôt va se réduire, en particulier en France ou 11 fermetures ont été annoncées par Kingfisher.


Kingfisher, le propriétaire des enseignes de bricolage Castorama, Brico Dépôt, Screwfix ou encore B&Q, va réduire la voilure de ses activités en Europe et surtout en France. Le groupe britannique envisage ainsi la fermeture de 15 magasins Castorama sur le vieux continent, avec pour ce qui concerne l’Hexagone la fermeture de neuf Castorama et deux Brico Dépôt. Les 789 salariés concernés seront reclassés au sein des enseignes de l’entreprise. Kingfisher fait face à des difficultés liées aux mauvais résultats de son réseau.

L’an dernier, le groupe a en effet essuyé une perte de 13% de son bénéfice, qui s’est établi à 693 millions de livres (environ 810 millions d’euros). C’est Castorama qui grève tout particulièrement l’ensemble de l’entreprise avec une activité en recul, malgré le plan de réorganisation mis en place il y a deux ans par la directrice générale de Kingfisher, Véronique Laury. Ce plan, qui consistait à centraliser les achats des enseignes à Londres, n’a pas eu les effets escomptés : le choix de produits s’est réduit dans les magasins.

Tandis que l’offre proposée par Castorama baissait en qualité et en quantité, les bricoleurs ont préféré se rendre dans d’autres enseignes au catalogue plus fourni. Par ailleurs, le site internet de Brico Dépôt présentait des erreurs qui ont fait fuir les amateurs. Castorama est particulièrement touché par la crise : un plan social remontant à novembre 2017 met à pied 409 salariés sur trois ans. King Fisher possède 1 300 magasins dans une dizaine de pays.



Tags : bricolage

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook