Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'Allemagne conserve un solide triple A





Le 26 Février 2017, par

L'Allemagne n'avait aucune raison valable de craindre pour la qualité de sa signature sur les marchés financiers. De fait, Moody's a confirmé son triple A, en assortissant la note d'une perspective « stable ».


L'agence de notation estime que les perspectives économiques du pays sont bonnes. De plus, l'Allemagne conserve sa « force économique » soutenue par sa productivité, ainsi qu'un coût de la main d'œuvre et de salaires aux évolutions modérées. La compétitivité allemande en est confortée, que ce soit en Europe ou à l'international. L'Allemagne est la première économie en Europe, et la quatrième dans le monde.

La croissance enregistrée l'an dernier est de 1,9%, elle est solide et elle s'appuie sur des exportations dynamiques, des investissements en progression ainsi qu'un bon niveau en termes de consommation des ménages. Par ailleurs, le pays bénéficie d'un ratio dette/PIB qui devrait s'établir à moins de 60% d'ici 2020, et ses coûts de financement restent faibles. L'Allemagne est proche du plein emploi avec un taux de chômage de 4,1% l'an dernier.

Pour 2017, les perspectives estimées par Moody's sont de 1,6% de croissance : l'environnement international est en effet moins favorable entre le Brexit et l'administration Trump aux États-Unis, la hausse des prix de l'énergie et du pétrole notamment, et une inflation qui reprend du poil de la bête. L'Allemagne pourra toujours compter sur le moteur de la consommation intérieure. La dette publique est sur une tendance favorable, même si elle reste dans la médiane des autres pays triple A. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : allemagne

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook