Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'Allemagne et la France sur la même longueur d'ondes économique





Le 21 Juillet 2014, par

L'Allemagne adresse un bon point au gouvernement français pour son pacte de responsabilité et plus globalement, pour les efforts en cours afin de redresser l'économie du pays.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
« Avec ses baisses de charges et d'impôts, le pacte de responsabilité est le bon chemin et il crée une nouvelle confiance. Le climat devient meilleur en France et quand le climat est meilleur, les investissements et la demande privée augmentent », explique ainsi Wolfgang Schäuble, le ministre des Finances allemand, en interview croisée pour Les Échos avec son homologue français Michel Sapin. Il explique surtout que le pacte est de nature à réinstaurer ce qui manque en France et que l'Allemagne regorge : de la confiance. « Nous avons réussi quelque chose qui est maintenant décisif en France. Nous avons regagné la confiance ». De ce côté ci du Rhin, c'est effectivement ce qui manque cruellement pour faire repartir la machine.
 
Autre aspect stratégique pour la relance de l'économie : les investissements. « Ce qui est crucial en France et en Europe, c'est l'investissement, public et privé. En France, nous prenons garde à ne pas réduire l'investissement public et à encourager l'investissement privé, nous réduisons en revanche les dépenses de fonctionnement de l'Etat », explique Michel Sapin. Qui laisse pointer une petite pointe de jalousie envers son homologue allemand, qui a présenté récemment un budget à l'équilibre : « Le jour ou je présenterai un budget à l'équilibre comme Wolfgang, j'apporterai quatre caisse de champagne ! » Effectivement, ça n'est malheureusement pas demain la veille.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook