Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'Allemagne veut jeter un œil sur l'algorithme de Google





Le 16 Septembre 2014, par

L'algorithme de Google, c'est un peu comme la recette secrète de Coca-Cola. Le mystère est jalousement conservé et pour cause, c'est ce qui fait la richesse du moteur de recherche. Pourtant, l'Allemagne cherche à y jeter un œil.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Le ministre de la Justice allemand, Heiko Maas, réclame de Google plus de transparence concernant les résultats de recherche des internautes. Il n'y a à peu près aucune chance que Google accède aux demandes de l'officiel, cela reviendrait à dévoiler le fameux algorithme, base du succès de l'entreprise américaine partout sur le globe et qui lui permet « d'organiser l'information dans le monde ».
 
Cet algorithme a aussi permis à Google de devenir une des entreprises les plus puissantes et prospères au monde, loin devant la concurrence (Yahoo utilise même les résultats de recherche de Google dans ses résultats de recherche…) Google a généré 60 milliards de dollars en 2013. Seulement, le hic c'est que l'Allemagne voudrait bien renforcer la transparence sur les règles régissant l'affichage des résultats sur Google, dans l'intérêt bien compris du consommateur.
 
La demande a été formulée auprès de Google qui, bien évidemment, a refusé de dévoiler sa formule secrète. Cela reviendrait à révéler à un tiers le cœur même de son activité économique; sans compter les vols que cela pourrait provoquer. Pas question d'étaler l'algorithme sur la place publique ! Cette demande s'inscrit surtout dans un contexte européen où les autorités des pays membres cherchent à border le pouvoir et la puissance du moteur de recherche. 90% des recherches effectuées en Europe sont le fait de Google, contre 68% aux États-Unis.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : allemagne, google

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook