Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L’Amérique, l’Amérique, si c’est un rêve, je le vivrai





Le 2 Novembre 2020, par Mathilde Aubinaud

Alors que les derniers mètres de la course à la présidence des États-Unis se dessinent devant les spectateurs du monde entier, retour sur ce pays qui ne laisse indifférent.


Des premières foulées sur le Verrazano à la pop rythmant les trajets en Géorgie vers de nouveaux ailleurs… Les premiers souvenirs liés à l’Amérique ne nous quittent jamais vraiment. Du drive-in à l’ambiance électrique des matches de baseball, les images restant en tête sont nombreuses et participent du lien tissé à ce territoire. Un morceau des Beatles devant le mémorial Strawberry Fields, un déjeuner chez Wagas, une soirée à Broadway etc.
Cette énergie qui nous entraîne, nous porte, nous inspire, nous la gardons précieusement. Elle continue à participer à notre appréhension de l’Amérique. Pourtant, depuis 4 ans, la grille de lecture que nous adoptons est de l’ordre de la politique. Les repères se retrouvent bousculés tout comme la figure du chef repensée. Cette Amérique ne se résume pas aux tweets compulsifs et lapidaires rédigés depuis le Bureau Ovale.
Lors de ces 4 années marquées par la personnalité de Donald Trump, notre appréhension de l’Amérique s’est aussi construite par la puissance des mots. Tous les trimestres ont été rythmés par la publication d’America de François Busnel et d’Éric Fottorino. Écrivains américains et français ont donné à lire leur regard sur cette Amérique qui se repense à l’ère Trump dans cette revue de qualité. Les mots d’Easton Ellis, d’Auster et d’autres ont aiguisé notre appréhension de ce territoire et de ce qui s’y joue.
Chris McCandless, Martin Luther King, Jimi Hendrix… Les pèlerinages sont légion en Amérique. Alexis Grardel a décidé de vivre l’aventure américaine allant à la rencontre de ces communautés qui réalisent des pèlerinages. Tout au long des podcasts « Pèlerinages américains », il nous mène, en stop, à la rencontre de ces passionnés. À travers ces quêtes individuelles, à travers cette volonté de se rattacher à plus grand que soi, on retrouve cette Amérique qui s’est façonnée et continue à nous fasciner. Merci !
Mathilde Aubinaud
 
Mathilde Aubinaud est communicante et enseignante. Elle décrypte régulièrement la communication dans les médias. Elle a publié son 6e livre La Saga des Audacieux chez VA Editions.
 



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook