Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'Arcep lance un cahier de doléances en ligne pour les clients des opérateurs





Le 18 Octobre 2017, par Olivier Sancerre

Les opérateurs sont sous la pression constante de l'Arcep, qui les force à en faire toujours plus pour les consommateurs. Le gendarme des télécoms a ainsi mis en place un site web pour permettre aux clients de détailler leurs griefs envers les opérateurs.


La relation que chacun entretient avec son opérateur est unique ou presque, et tout le monde a un petit quelque chose qui ne va pas avec son forfait téléphonique. Le site web jalerte.arcep.fr va permettre aux clients des opérateurs d'indiquer à l'Arcep ce qui ne va pas : une couverture mobile insuffisante, un délai trop long pour le raccordement, un prélèvement effectué après la fin d'un abonnement… Ce site est ouvert aux consommateurs, mais aussi aux entreprises et aux administrations.

L'Arcep a voulu un site qui permette aux clients des opérateurs de se « défouler », selon le mot du président de l'Arcep, Sébastien Soriano. S'il s'agit d'un cahier de doléances, le régulateur prévient tout de même qu'il ne pourra pas forcément régler le problème de tout un chacun. Pas question donc de transformer l'Arcep en service clients des opérateurs ! Mais l'Autorité souhaite obtenir le maximum de renseignements sur ce qui ne va pas, de manière à orienter ses actions pour améliorer les services proposés par les opérateurs.

En cas de problèmes répétés, l'Arcep pourra repérer les nœuds de blocage et agir en fonction. Un bilan sera dressé chaque année, avec pourquoi pas la mise en place d'un classement des mauvais élèves. Les opérateurs sont prévenus. L'Arcep dispose également d'un éventail de possibilités pour remettre un opérateur dans le droit chemin (notamment une amende pouvant aller jusqu'à 3% du chiffre d'affaires du coupable). 



Tags : téléphonie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook