Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L’Argentine sommée de rembourser des créanciers vautours





Le 8 Juin 2015, par

L’Argentine est de nouveau plongée dans de graves difficultés économiques. Le pays a été condamné à rembourser 5,2 milliards de dollars à plusieurs de ses créanciers.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Et comme souvent, le coup de marteau est venu des États-Unis, où les créanciers de l’Argentine — des fonds d’investissements, pour la plupart — font entendre leurs arguments avec plus de vigueur que l’État argentin. Le juge américain Thomas Griesa a ordonné au pays de rembourser 5,2 milliards de dollars à 500 bailleurs, qui avaient déposé pas moins de 36 plaintes contre l’Argentine.

Cette affaire fait suite à la défaite du pays face à deux fonds vautour qui, en 2012, avaient obtenu gain de cause devant la justice : Buenos Aires a dû verser plus de 1,3 milliard de dollars afin d’éponger ses dettes auprès de ces fonds. 

L’Argentine préfèrerait d’abord rembourser ceux de ses créanciers qui ont été suffisamment conciliants pour accepter une restructuration de la dette du pays en 2001. Les 500 bailleurs font partie des 7% ayant refusé tout accord.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : argentine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris



Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

















Rss
Twitter
Facebook