Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'Assurance maladie dévoile les motifs des arrêts maladie





Le 27 Janvier 2018, par

Une expérimentation en cours depuis novembre dernier permet à des entreprises de connaitre les raisons pour lesquels leurs salariés se mettent en congé maladie. L'Assurance maladie assure que les données partagées avec les entreprises sont anonymes.


La Caisse primaire d'assurance maladie a révélé qu'elle menait une expérimentation depuis la fin de l'année dernière dans cinq entreprises de plus de 200 salariés. Basées à Amiens, Bourg-en-Bresse, Marseille, Grenoble et sur la Côte d'opale, ces entreprises présentent un taux d'absentéisme anormalement élevé, de 20% et plus. Le nombre d'heures d'arrêt de travail est quatre fois supérieur à celui des autres sociétés du même secteur situées dans la même région. De quoi interroger la Sécurité sociale donc, mais aussi les directions de ces entreprises.

C'est pourquoi la CPAM les a informé des motifs d'arrêts maladie de leurs salariés. Il faut préciser ici que l'anonymat est respecté. L'objectif : « engager un dialogue avec l’entreprise pour l’inciter à mettre en œuvre des actions de prévention et à réduire certains facteurs de risque liés au travail », selon le communiqué de l'Assurance maladie. L'organisme recense en particulier les troubles musculo-squelettiques, les lombalgies et les risques psychosociaux. Des données dont le traitement est autorisé par le Code de la Sécurité sociale ; la CPAM a obtenu le feu vert des partenaires sociaux pour cette expérimentation.

De plus, la volonté de ne s'adresser qu'à des entreprises de 200 salariés et plus évite aux employeurs de faire le lien entre les salariés et arrêts de travail. Après évaluation de ce dispositif original, celui-ci pourra s'étendre à plus d'entreprises, étant entendu que ces informations doivent aider les sociétés à prévenir les arrêts de travail.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook