Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'Autorité de la concurrence va examiner les réseaux de recharge pour les voitures électriques





Le 21 Février 2023, par La rédaction

En 2035, il ne sera plus possible d'acheter de voitures thermiques neuves en Europe. Seuls les véhicules électriques seront de la partie, ce qui implique d'avoir à disposition un large réseau de stations de recharge, qui se déploie à l'heure actuelle à grande vitesse.


Une dynamique concurrentielle à examiner

À la fin de l'année dernière, on comptait 83.000 points de recharge pour les voitures électriques en France. Loin de l'objectif fixé en 2021 de 100.000 bornes, qui devrait toutefois être atteint d'ici la fin de cette année. L'Hexagone n'est pas si mal loti malgré tout, puisqu'il est le troisième pays européen le mieux équipé en Europe derrière les Pays-Bas et l'Allemagne. 

La hausse des ventes de véhicules électriques ainsi que la perspective de l'arrêt définitif, en 2035, des ventes de voitures à moteur thermique dans l'Union européenne, oblige les opérateurs à accélérer le déploiement des stations de recharge. L'Autorité de la concurrence veut avoir son mot à dire : elle va analyser le fonctionnement de la concurrence dans ce secteur. Un avis, éventuellement accompagné de recommandations, sera donné dans le courant du premier semestre 2024.

Les voitures électriques vont s'imposer

« Outre leur déploiement massif, les IRVE (infrastructures de recharge pour véhicules électriques) doivent afficher un haut niveau de qualité et de disponibilité », a expliqué l'Autorité. « Les marchés sont en cours de structuration et les modèles d'affaires ne sont pas encore stabilisés », ajoute-t-elle. Dans ce contexte, l'examen du déploiement des bornes de recharge est donc nécessaire afin de s'assurer que tous les acteurs respectent bien les règles de concurrence.

D'après l'Avere (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique), 90% des points de recharge en France proposent aux automobilistes une recharge lente. Moins de 7% de ces bornes peuvent recharger une batterie à une vitesse qui dépasse les 150 kW. Les conducteurs ont aussi la possibilité de « faire le plein » à la maison.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook