Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'Eco remplace le franc CFA





Le 23 Décembre 2019, par Olivier Sancerre

Le franc CFA a vécu. La monnaie utilisée dans une partie des pays d'Afrique de l'Ouest va changer de nom et surtout, elle ne sera plus arrimée à la France.


Un changement attendu de longue date

Le franc CFA est mort, vive l'Eco ! Cette nouvelle monnaie sera utilisée dans huit pays francophones d'Afrique de l'Ouest, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Depuis 1945, ces pays utilisaient le franc CFA, pour « franc des colonies françaises d'Afrique ». Après l'indépendance, l'acronyme est devenu « franc de la Communauté financière africaine ». Mais le symbole demeurait d'une devise marquée par la colonisation française. Depuis plusieurs années, des dirigeants réclamaient un désarrimage de la monnaie, et c'est désormais chose faite : l'Eco entrera en circulation en 2020.

L'Eco, c'est le nom choisi par les 15 pays de la Cédéao, la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest, qui en feront leur future monnaie. Outre ce changement symbolique de nom, les deux grandes modifications apportées à la devise concerne tout d'abord le dépôt des réserves de change : la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest (BCEAO) pourra placer ses réserves de change où elle l'entend. Avec le franc CFA, ces dépôts devaient être réalisés auprès de la Banque de France.

La France s'efface

Autre changement de taille, la France ne nommera plus aucun représentant au conseil d'administration et à la commission bancaire de l'Union monétaire ouest africaine, ni au comité de politique monétaire de la BCEAO. Autrement dit, la France ne pèsera plus sur la politique monétaire des pays ayant l'Eco comme monnaie commune. D'après l'Élysée, il s'agissait de désamorcer les critiques qui auraient pu naitre sur le sujet.

Tout comme le franc CFA, l'Eco restera arrimé à l'euro afin d'éviter les risques d'inflation dans les pays utilisant la nouvelle devise. Au grand dam de plusieurs économistes qui estiment que l'urgence réside dans la croissance et l'emploi, moins dans la maîtrise de la hausse des prix. Par ailleurs, la France a ouvert une ligne de crédit pour la BCEAO, si elle fait face à un manque de disponibilités pour couvrir ses engagements en devises.



Tags : Eco


1.Posté par DJONFABE Jacques le 23/12/2019 07:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est du pur devaluation qui ne dit pas son nom.
1€=1200 Eco=655Fcfa
Arretez de faire ça à l'afrique mes chers Français.cette monnaie sera encore imprimée à chamaliere en France, 50% de la reserve de change sera toujours gardée à la Banque Francaise. Arreter ça je vous en prie!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook