Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'État a dégagé 6 milliards d'euros sur le budget 2017





Le 16 Janvier 2018, par Olivier Sancerre

Pour 2017, les caisses de l'État contiennent 6 milliards d'euros de plus que ce qui était auparavant prévu. Une manne qui servira en premier lieu à respecter l'engagement du gouvernement de passer sous le seuil des 3% de déficit public voulu par Bruxelles.


Ces 6 milliards d'euros ne sont pas une cagnotte miraculeuse qui permettrait de faire des cadeaux fiscaux. Il faut plutôt voir cette manne comme un « matelas » qui permettra d'éviter quelques mauvaises surprises qui pourraient subvenir d'ici la clôture définitive des comptes. La somme provient des rentrées fiscales supplémentaires issues de la croissance : alors que le gouvernement planchait sur 1,7%, l'augmentation du PIB devrait finalement se situer entre 1,9% et 2%. Cela a généré des rentrées de 4,3 milliards d'euros de plus que prévu.

Les dépenses ont été elles contenues dans les limites fixées, et même mieux puisque le gouvernement a pu économiser 100 millions d'euros sur les 237,5 milliards dépensés l'an dernier. Le déficit de l'État se fixe donc, pour 2017, à 67,8 milliards d'euros : en tout et pour tout, cela représente donc 6 milliards d'euros de moins que l'estimation du mois d'octobre. Le ministère de l'Économie se félicite : le déficit est à son « plus bas niveau  depuis 2008 ». Est-ce à dire que somme va pouvoir être redistribuée ?

Bercy a dit non. Ces 6 milliards serviront à compenser deux décisions d'Eurostat, qui doit valider les comptes français. En mars, l'institut doit décider si les 2,5 milliards d'euros versés par l'État dans la société NewCo (suite à la restructuration d'Areva), peuvent être inscrits dans la case des investissements avisés. Eurostat doit aussi dire si les 10 milliards d'euros que l'État doit rembourser aux entreprises suite à la censure sur la taxe des dividendes de 3% peuvent être répartis entre 2017 et 2018. 



Tags : déficit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook