Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'État va-t-il vraiment rembourser les fauteuils roulants ?





Le 19 Février 2024, par La rédaction

L'engagement pris par le président Emmanuel Macron concernant le remboursement intégral des fauteuils roulants suscite des doutes au sein des associations et des usagers. Entre promesses gouvernementales et contraintes budgétaires, le futur de cette mesure essentielle pour de nombreux Français reste incertain.


Inquiétudes autour du remboursement des fauteuils roulants

En avril dernier, le président de la République, Emmanuel Macron, affirmait que les fauteuils roulants, qu'ils soient manuels ou électriques, bénéficieraient d'un remboursement intégral à partir de 2024. Cette annonce, confirmée par Gabriel Attal lors de son discours de politique générale, avait été perçue comme une avancée majeure pour l'accessibilité et la prise en charge des personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite. 

Toutefois, cette promesse semble aujourd'hui fragilisée par les contraintes budgétaires du pays, notamment à l'approche de l'annonce d'un plan d'économies par Bruno Le Maire, visant une réduction des dépenses publiques de 10 milliards d'euros.

La récente présentation d'un projet de nouvelle nomenclature par le gouvernement a suscité l'inquiétude des associations et des usagers. Selon ce projet, une augmentation de la base de remboursement serait mise en place (2.600 euros pour un fauteuil manuel, 18.000 euros pour un électrique), accompagnée d'un prix limite de vente.

Un enjeu de dignité et d'accessibilité

Cette mesure implique que seuls les modèles dont le prix est inférieur à ces limites seraient entièrement remboursés, laissant de nombreux utilisateurs potentiels devant des frais supplémentaires considérables. APF France handicap et d'autres acteurs du secteur expriment leur préoccupation, craignant que la majorité des fauteuils actuellement utilisés ne soient plus couverts par l'Assurance maladie.

Face à l'émoi suscité par ces ajustements, le ministère chargé des Personnes handicapées assure que les discussions se poursuivent avec les différents acteurs concernés pour élaborer la meilleure stratégie possible. L'objectif affirmé reste de garantir à chaque personne nécessitant un fauteuil roulant l'accès à un équipement adapté à ses besoins, conformément à l'engagement présidentiel. La ministre déléguée Fadila Khattabi réitère l'ambition d'un remboursement à 100%, y compris par les complémentaires santé, soulignant l'enjeu de justice sociale et de dignité que représente cette mesure.

Alors que près d'un million de personnes en France dépendent d'un fauteuil roulant pour leur mobilité, la question du remboursement intégral de ces dispositifs cruciaux soulève des enjeux importants en termes de dignité, d'équité et d'accessibilité. Entre les promesses politiques et les réalités économiques, la prise en charge adéquate et universelle reste semé d'embûches. 




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook