Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'Insee revoit à la baisse la croissance au deuxième trimestre





Le 23 Septembre 2016, par

C'est une douche froide pour le gouvernement. L'Insee a revu et corrigé sa prévision de croissance pour le deuxième trimestre et malheureusement, celle-ci est en baisse.


En août, l'institut de statistiques avait pronostiqué une croissance nulle pour la période allant d'avril à fin juin. Cette prévision a été revue à la baisse ce vendredi 23 septembre : finalement, la croissance passe dans le rouge avec un repli de 0,1%. Dans son langage très technique, l'Insee évoque des indicateurs indisponibles au moment de la précédente estimation, ainsi que par « l’actualisation des coefficients de corrections des variations saisonnières ».

Ce qu'il faut en comprendre, c'est que la consommation des ménages est passée dans une zone négative durant le deuxième trimestre : -0,1%. Au premier trimestre, ce pilier essentiel de l'économie française avait connu une croissance de 1,1%, ce qui a largement contribué à la hausse du PIB de 0,7% sur les trois premiers mois de l'année.

Ce recul durant le second trimestre est-il de nature à modifier la prévision de croissance du gouvernement, qui base son budget 2017 sur un taux de 1,5% ? D'après Bercy cité par l'AFP, cela ne sera pas le cas. Aussi bien pour 2016 que pour 2017 d'ailleurs. Il faut l'espérer, car c'est l'année prochaine que le déficit public doit passer sous le seuil des 3%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook