Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'Insee revoit à la baisse la croissance au deuxième trimestre





Le 23 Septembre 2016, par

C'est une douche froide pour le gouvernement. L'Insee a revu et corrigé sa prévision de croissance pour le deuxième trimestre et malheureusement, celle-ci est en baisse.


En août, l'institut de statistiques avait pronostiqué une croissance nulle pour la période allant d'avril à fin juin. Cette prévision a été revue à la baisse ce vendredi 23 septembre : finalement, la croissance passe dans le rouge avec un repli de 0,1%. Dans son langage très technique, l'Insee évoque des indicateurs indisponibles au moment de la précédente estimation, ainsi que par « l’actualisation des coefficients de corrections des variations saisonnières ».

Ce qu'il faut en comprendre, c'est que la consommation des ménages est passée dans une zone négative durant le deuxième trimestre : -0,1%. Au premier trimestre, ce pilier essentiel de l'économie française avait connu une croissance de 1,1%, ce qui a largement contribué à la hausse du PIB de 0,7% sur les trois premiers mois de l'année.

Ce recul durant le second trimestre est-il de nature à modifier la prévision de croissance du gouvernement, qui base son budget 2017 sur un taux de 1,5% ? D'après Bercy cité par l'AFP, cela ne sera pas le cas. Aussi bien pour 2016 que pour 2017 d'ailleurs. Il faut l'espérer, car c'est l'année prochaine que le déficit public doit passer sous le seuil des 3%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook