Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'OMC revoit à la baisse la croissance des échanges commerciaux en 2019





Le 2 Octobre 2019, par François Lapierre

L'Organisation mondiale du commerce confirme la mauvaise passe de l'activité économique et le recul des échanges autour du globe. L'institution a divisé par deux sa prévision de croissance des échanges pour cette année.


Une croissance divisée par deux

Les nouvelles prévisions de l'OMC sont particulièrement pessimistes. Selon les économistes de l'organisation, le volume des échanges commerciaux dans le monde va augmenter de 1,2% en 2019. Au printemps, la croissance des échanges devait s'établir à 2,6%. Une baisse conséquente due à l'aggravation des conflits commerciaux qui amplifient les incertitudes économiques partout dans le monde, déplore l'institution. 

Ces nuages qui planent sur l'économie mondiale ont pour conséquence de freiner les investissements des entreprises. Or, ils représentent des gains de productivité qui sont « essentiels » pour améliorer le niveau de vie, relève l'OMC. Il est vrai que la situation politique actuelle n'incite guère à l'optimisme, que ce soit en Europe, aux États-Unis ou en Chine.

Brexit et guerre commerciale

Outre-Manche, c'est le Brexit et ses conséquences qui inquiètent les chefs d'entreprise, en particulier si Londres décidait de divorcer avec Bruxelles sans accord. Outre-Atlantique, c'est la guerre commerciale menée tambour battant par Donald Trump contre la Chine qui provoque une baisse importante de l'activité, d'abord en Chine mais les effets sur l'économie américaine commencent à se faire sentir.

L'OMC espère toutefois une accélération du volume des échanges l'année prochaine, avec une croissance estimée à 2,7%. Du moins si les États-Unis et l'Europe n'enclenchent pas de nouvelles tensions commerciales : l'OMC a permis à Washington de mettre en place des droits de douane pour l'équivalent de 7,5 milliards de dollars de produits européens.



Tags : commerce

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook