Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'absentéisme reste stable en France





Le 7 Septembre 2017, par

La dernière étude sur l'absentéisme en France, réalisée par le groupe de conseil Ayming, montre que les choses ont finalement assez peu évolué globalement : en moyenne, le salarié français s'est absenté 16,8 jours en 2016.


Un chiffre en progression légère par rapport à 2015, où l'absentéisme avait été de 16,6 jours. Le taux d'absentéisme s'établit à 4,59% pour 2016, alors qu'il était de 4,55% l'année précédente. Évidemment, il existe de fortes disparités entre les secteurs. Ainsi, c'est dans les entreprises de services où le taux est le plus élevé, avec une moyenne de 5,48%. C'est un chiffre en baisse par rapport à 2015, il était alors de 5,65%. Le secteur de la santé suit avec un taux d'absence de 5,04% — et ce taux progresse puisqu'il était de 4,81% en 2015.

Comment expliquer ces taux d'absentéisme si élevé dans ces deux secteurs ? Le cabinet de conseil avance deux raisons. La première, c'est que les conditions de travail y sont difficiles. Et les opérations de prévention y sont moins nombreuses qu'ailleurs. Pourtant, ces actions paient : dans les secteurs de l'industrie et du BTP où elles sont fréquentes, le taux d'absentéisme est le moins élevé avec 3,43%, un résultat en baisse de 1% malgré une pénibilité du travail plus élevée. Le taux d'absentéisme fluctue aussi selon d'autres facteurs.

L'absentéisme chez les femmes est ainsi plus élevé que chez les hommes : 4,98% contre 3,34%, et ce taux augmente pour les premières (4,18% en 2015 pour les femmes) et baisse pour les seconds (3,72% pour les hommes). Géographiquement parlant, l'absentéisme est le plus faible en Ile-de-France avec 3,36%. Il est le plus élevé dans le Grand Est (5,13%). Le taux d'absentéisme est également le plus élevé chez les salariés de 55 ans et plus, avec 7,87%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : absentéisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook