Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'absentéisme toujours plus élevé en France





Le 6 Septembre 2018, par

En 2017, l'absentéisme dans les entreprises du secteur privé a atteint son plus haut niveau en dix ans, relève le baromètre annuel du cabinet Ayming. Toutes les tranches d'âge sont concernées.


En moyenne, les salariés français se sont absentés 17,2 jours l'an dernier. Un chiffre en hausse depuis 2016, et plus globalement c'est du jamais vu en dix ans ! Les jeunes de moins de 25 ans et les seniors de plus de 55 ans sont les catégories où l'absentéisme est le plus élevé, avec un taux de 7%. Les plus jeunes ne veulent plus tout sacrifier sur l'autel du travail, ils entendent préserver leur vie privée sans avoir à subir tout le stress inhérent à une vie professionnelle trop agitée. Ces derniers ont donc tendance à s'arrêter de travailler plus souvent, même si ces arrêts durent moins longtemps.

Pour les salariés plus âgés, les raisons de cet absentéisme plus élevé sont à chercher du côté des difficultés physiques qui se développent en travaillant plus longtemps, comme les problèmes d'articulation ou le mal de dos. Les entreprises doivent intégrer ces difficultés alors que l'âge de la retraite ne cesse d'être repoussé… Le baromètre note aussi que l'absentéisme est plus présent chez les femmes.

Même si la société tend vers l'égalité des sexes, les salariées doivent bien souvent s'occuper des enfants… De plus, elles sont souvent plus susceptibles de subir les inconvénients du travail, en particulier les maladies chroniques et le stress. Dernier enseignement, l'absentéisme est plus élevé en Corse, en Normandie, en Occitanie et dans le Grand Est qu'ailleurs en France.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : absentéisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook