Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L’âge effectif de départ à la retraite ne cesse de reculer





Le 4 Mars 2019, par Paul Malo

Peu importe les dispositifs de bonus-malus récemment mis en place : l'âge effectif de départ en retraite approche déjà des 63 ans.


Un âge de départ effectif de plus en plus tardif

Selon les statistiques 2018 de la Caisse nationale d'assurance-vieillesse, l’âge moyen de départ effectif à la retraite ne cesse de reculer, du moins en ce qui concerne le régime général du secteur privé. Il est désormais de 62 ans et 8 mois en 2018, et même 63 ans pour les femmes, et était l’an passé de 62 ans, 8 mois et deux semaines. Soit deux mois et demi de plus que l'année précédente. Il était de 62 ans en 2011, de 61 ans en 2007.

Les raisons de ce recul : d’une part la hausse du nombre de trimestres cotisés nécessaires pour jouir d'une retraite complète, d’autre part les décotes appliquées en cas de départ considéré comme prématuré. Au final, en 2018, selon la Cnav, seules 2.700 personnes ont pu partir avant l'âge de 60 ans (0,8 % des départs anticipés), contre plus de 40.000 assurés l'avaient fait en 2013.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook