Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'allocation chômage a progressé de 1%





Le 17 Septembre 2017, par

En décembre dernier, le montant mensuel brut moyen de l'allocation chômage s'élevait à 1 166 euros, selon des données publiées par Pôle Emploi. C'est une augmentation de 1% sur un an.


Ce montant correspond à la moyenne de l'allocation versée aux personnes indemnisées par l'assurance chômage. L'allocation moyenne destinée à ceux qui travaillaient auparavant à temps complet se montait à 1 293 euros. Mais il s'agit là de moyennes, car la situation est différente d'un demandeur d'emploi à un autre. Ainsi, plus de 4 chômeurs indemnisés sur dix (41,2% précisément) touchent une allocation inférieure à 1 000 euros. Cela représente 0,5 point de moins qu'il y a un an. Près de 16% des bénéficiaires touchaient eux plus de 1 500 euros.

Les moyennes varient aussi en fonction de l'âge. Pour les bénéficiaires de plus de 50 ans, l'allocation chômage est de 1 288 euros. Pour les moins de 25 ans, cette allocation tombe à 882 euros seulement. La somme est calculée en fonction des précédentes rémunérations, il est donc logique que les plus jeunes soient moins bien lotis que les plus anciens dont les salaires sont les plus élevés. Quoi qu'il en soit, on observe que la hausse de 1% correspond peu ou prou à celle de l'inflation.

L'assurance chômage indemnisait 2,868 millions de demandeurs d'emplois à la fin de l'année dernière, contre 2,841 millions l'année précédente. Une augmentation des personnes bénéficiaires donc, qui pourrait cependant entamer un mouvement de recul d'ici la fin de cette année : le chômage a commencé à refluer et avec lui, le nombre de chômeurs bénéficiant de l'allocation chômage.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : chômage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement
















Rss
Twitter
Facebook