Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L’apprentissage séduit les jeunes les plus diplômés





Le 9 Janvier 2015, par

Pour lutter contre le chômage des jeunes les moins diplômés, l’apprentissage n’est peut-être pas le passeport pour l’emploi rêvé par le gouvernement. D’après une étude du Conseil d’analyse économique, ce sont les jeunes de l’enseignement supérieur qui en profiteraient le plus.


@Shutter
@Shutter

Coup dur pour la mesure phare du gouvernement en vue de lutter contre le chômage chez les jeunes. D’après une étude du Conseil d’analyse économique (CAE), l’apprentissage séduirait majoritairement les jeunes les plus diplômés, c’est-à-dire ceux qui sortiraient de l’enseignement supérieur, et qui n’auraient pas lâché le système scolaire assez tôt. 

 

Bref, pas la cible rêvée par le gouvernement, qui insiste pourtant sur la création majoritaire du nombre d’apprentis. Dans les faits, cela se confirme. Le CAE révèle ainsi que le nombre de jeunes en apprentissage aurait doublé en l’espace de dix ans, passant de 211 000 en 1992 à 405 000 en 2013. Mais dans ce nombre, moins de jeunes non diplômés que ceux issus d’une instruction plus poussée.

 

Le Conseil d’analyse économique explique un tel phénomène par la promotion de l’apprentissage au sein de l’enseignement supérieur. Entre 2004 et 2010, pas moins de 24 % des élèves de cette voie auraient choisi l’apprentissage en vue de se former à leur future métier, plutôt que de se diriger vers des filières plus traditionnelles. C’est pourquoi aujourd’hui, le CAE plaide pour une remise à zéro de cette filière en alternance. Un chantier de plus pour François Hollande, bien en peine avec l’emploi en France.



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook