Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'assurance-vie en forte progression au premier trimestre





Le 3 Mai 2024, par Aurélien Delacroix

Les produits d'assurance-vie ont connu un premier trimestre exceptionnel, surpassant de peu les classiques Livret A et livrets de développement durable et solidaire (LDDS).


Retour en grâce impressionnant pour l'assurance-vie

Avec une collecte nette de 9,3 milliards d'euros, l'assurance-vie a fait un carton au premier trimestre. Cette performance marque un tournant, puisqu'il s'agit du meilleur résultat enregistré depuis dix ans pour le mois de mars. Selon Paul Esmein, directeur général de la fédération professionnelle France Assureurs, « tous les signaux sont au vert », signe d'un regain d'intérêt notable pour ce type de placement.

L'engouement pour les assurances-vie s'explique en partie par le dynamisme retrouvé des fonds euros, dont les taux ont sensiblement augmenté. En mars, ces fonds ont enregistré une progression de 0,8 milliard d'euros, une première depuis novembre 2021. La nette hausse des taux servis, estimée à 2,6% hors prélèvements fiscaux et sociaux, a joué un rôle clé dans ce renouveau. D'après l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), cette amélioration des rendements est due à des opérations de taux bonifiés initiées par les assureurs, qui ont su attirer de nouveau les épargnants vers les fonds euros.

Les fonds euros, moteur de croissance renouvelé

Parallèlement, les unités de compte (UC), connues pour leur potentiel de rendement plus élevé malgré un risque accru, continuent de séduire. Ces placements ont vu leur encours augmenter de 2,6 milliards d'euros en mars, confirmant leur popularité auprès des investisseurs. Avec un encours total des produits d'assurance-vie atteignant 1,965 milliards d'euros à la fin du mois, dont plus de 70% en fonds euros, l'assurance-vie confirme sa place de leader de l'épargne financière en France.

En parallèle, le marché des plans d'épargne retraite (PER) a également démontré une dynamique positive, avec une augmentation notable des cotisations et une hausse de 11% du nombre de nouveaux assurés en mars. Le ministère de l'Économie a salué ces résultats qui « dépassent les attentes », soulignant le franchissement des seuils de plus de 100 milliards d'euros d'encours et de 10 millions de titulaires à la fin de l'année 2023 pour le PER.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook