Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'attractivité de la France chute encore





Le 7 Février 2024, par Aurélien Delacroix

L'attractivité de la France auprès des investisseurs étrangers connaît un recul pour la deuxième année consécutive, selon le dernier baromètre des Conseillers du commerce extérieur. Si certaines améliorations sont notées, notamment dans la gestion de la crise énergétique, d'autres critères tels que la sécurité soulèvent des inquiétudes majeures.


Inquiétudes sécuritaires et image de la France

En 2024, l'indice d'attractivité de la France établi par les Conseillers du commerce extérieur démontre une baisse significative, tombant à 60 sur 100, soit un retour au niveau de 2017 après un pic à 65 en 2020. Cette détérioration est attribuée à plusieurs facteurs, dont principalement une chute alarmante du critère de sûreté des personnes. 

Avec une dégradation de près de 12 points, ce critère atteint son niveau le plus bas depuis la création de l'indice en 2015, reflétant une inquiétude croissante à l'approche des Jeux olympiques et paralympiques. La France doit faire face à divers défis, tels que les protestations contre la réforme des retraites, les émeutes et la menace terroriste, qui érodent son image et son attractivité.

​Les nuances de l'attractivité française

Malgré cette situation préoccupante, le baromètre révèle des signes positifs. Les efforts du gouvernement pour gérer la crise énergétique ont permis d'améliorer le critère d'approvisionnement énergétique, qui remonte de neuf points. De plus, les décisions en faveur de la simplification des démarches administratives, la baisse des impôts de production et les mesures de soutien à l'innovation et à l'industrie sont largement appréciées par les investisseurs. Ces initiatives semblent porter leurs fruits, notamment en matière de compétitivité industrielle, où la France commence à se distinguer par rapport à certains de ses voisins européens.

Toutefois, ce tableau mitigé souligne l'importance des défis à relever pour améliorer l'attractivité de la France. La baisse générale de l'indice, notamment dans des domaines clés comme l'environnement culturel et la qualité de vie, met en évidence une érosion de l'image de marque du pays. Il est crucial pour la France de répondre efficacement aux préoccupations sécuritaires et de continuer à améliorer les conditions d'accueil des investisseurs étrangers. 

La compétitivité française face à des pays comme l'Allemagne et l'Espagne reste un enjeu majeur, malgré une réduction notable de l'écart avec l'Allemagne, grâce à des avancées en matière de compétitivité et aux impacts des crises énergétiques sur l'industrie allemande.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook