Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L’attractivité de la France en baisse





Le 26 Mai 2019, par François Lapierre

Que reste-t-il de l’attractivité française après le mouvement des « gilets jaunes » ? Des conseilleurs du commerce extérieur avec Eurogroup Consulting ont mené l’enquête.


Sans surprise, les dirigeants installés à l’étranger interrogés dans cette étude ont dégradé la note d’attractivité de la France. Elle passe de 64 sur 100 en 2018, à 62 pour 2019. Deux points de moins, c’est beaucoup et finalement assez peu quand on compare avec la note de 60 qui avait été celle de l’Hexagone de 2015 à 2018. La note en question est le résultat de 12 critères, parmi lesquels la fiscalité, le coût de l’énergie ou encore la qualité de la main d’œuvre. Pour près de 7 dirigeants sur 10, l’attractivité de la France s’est effectivement réduite.

Manifestement, le mouvement des « gilets jaunes » a fortement pesé dans la dégradation de l’attractivité du pays. Les images des violences et des dégradations en marge des cortèges, diffusées dans le monde entier par les chaînes d’info continue  toutes les semaines ont fini par avoir un impact sur les dirigeants. Ainsi, le critère du climat social et de la flexibilité du travail se contente d’une note de 22, en baisse de 4 points. Bonne surprise en revanche en ce qui concerne la fiscalité, le coût du travail ou encore la charge administrative : ces critères obtiennent des notes en progression.

Il reste désormais à voir si l’effet « gilets jaunes » va se poursuivre cette année ou si les dirigeants étrangers finiront par oublier. Ces derniers s’interrogent maintenant sur la capacité du gouvernement et d’Emmanuel Macron à poursuivre sur le chemin des réformes. L’exécutif va devoir amplifier encore la mise en œuvre des mesures annoncées, dans un contexte social pas facile.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook